PCF La Trinité

samedi 19 décembre

Le rassemblement à Gauche pour les Régionales 2010 avance !

Ensemble, pour des régions à gauche,
solidaires, écologiques et citoyennes !

 

 

Nos organisations, celles d’une gauche de transformation sociale, affirment leur volonté de  mener campagne  ensemble pour les élections régionales de 2010.

Avec le Front de Gauche (Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Gauche Unitaire) avec les Alternatifs, La Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP), le PCOF, République et Socialisme, nous comptons  faire entendre fortement une autre voie à gauche.

Ce  rassemblement, en construction, se veut  ouvert, nationalement et régionalement,  à toutes celles et tous ceux qui, à gauche, dans le mouvement social dans le monde du travail et de la culture, souhaitent élaborer et porter avec nous un programme qui réponde aux besoins  de la population.

C’est urgent ! Les difficultés s’accumulent : davantage de licenciements, de précarité, de pauvreté, et en même temps moins de services publics, moins de pouvoir d’achat moins d’enseignement et de culture ! Cette situation devient insupportable, notamment dans les quartiers les plus populaires. L’environnement est sacrifié sur l’autel du profit. Les ravages de la crise sont amplifiés par la politique impulsée par Nicolas Sarkozy et la droite. Avec eux c’est toujours plus pour les riches, toujours moins pour l’ensemble du peuple. Et le président sème la division en puisant des idées nauséabondes dans l’arsenal de l’extrême droite qui du coup, relève la tête.

Face à cette offensive redoublée, notre peuple, les salarié-e-s et les plus précaires résistent ; ils refusent de payer la crise. A la division, au chacun pour soi, ils opposent la lutte et la solidarité. Ils souhaitent un débouché politique à leurs luttes.

C’est pourquoi les listes qui nous rassembleront pour ces élections régionales, répondront à trois objectifs indissociables : changer les rapports de force à gauche en faveur de la ligne de transformation sociale et écologique ; battre la droite, empêcher Nicolas Sarkozy et l’UMP de reconquérir des régions pour en faire des relais de leur politique de régression sociale,  autoritaire, basée sur la peur ; construire des majorités solidement ancrée à gauche, portant des projets vraiment alternatifs à la logique du système en crise, un projet de transformation sociale et écologique que nous voulons porter jusque dans les exécutifs, à l’exclusion de tout accord avec le Modem, si les conditions de ces avancées en sont réalisées. Il s'agit de la possibilité de mettre en œuvre les points essentiels de notre programme et du rapport de force permettant effectivement de les appliquer.

Nous voulons faire des régions des points d’appui pour développer une politique au service des hommes, des femmes, des jeunes, de tous ceux qui travaillent et vivent ici.

Une politique en faveur de l’emploi, respectueuse des salariés, de leurs droits, favorisant l’extension de ces droits. Une politique qui donne la priorité aux services publics. Une politique qui fasse des citoyennes et des citoyens, dans leur diversité, les acteurs de la transformation de nos régions par un développement de toutes les formes de démocratie. Une politique exigeante en matière écologique.

Une politique qui reconstruit le tissu social, à la ville et dans les campagnes.

Ce programme devra être porté par des listes unitaires dans les régions, des listes rassemblant nos organisations et ouvertes aux actrices et acteurs du mouvement social qui le souhaitent.

Nous vous donnons rendez-vous le 10 janvier, pour un  meeting national commun.

  Le front de Gauche (Parti Communiste français, Parti de Gauche, Gauche Unitaire), Les Alternatifs,

La FASE, le M’PEP, le PCOF, République et Socialisme.

Posté par PCFTRINITE à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 16 décembre

MARDI 22 DECEMBRE à La Trinité:

Rendez vous pour une grande vente

directe de fruits et légumes.

 

 

Zappons la grande distribution pour valoriser les circuits courts.

 

Les producteurs et les consommateurs de fruits et légumes sont abusés par la grande distribution. Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc … étranglent les producteurs en leur achetant les fruits et légumes à perte et revendent 4, 5 ou 6 fois ce prix aux consommateurs.

 

Les seuls gagnants sont les grandes surfaces qui se gavent financièrement sans aucune retombée pour le personnel.

 

Ce scandale, ce racket de la grande distribution devrait apparaître comme naturel dans la société de « libre concurrence », de loi du marché, du libéralisme de Sarkozy, Estrosi, Ciotti, Scoffié et tous leurs amis de l'UMP.

 

Nous, militants communistes, n'acceptons pas ce fatalisme !

 

C'est pour cela qu'en lien avec les producteurs du Vaucluse du MODEF (Mouvement de Défense des Exploitants Agricoles Familiaux) nous organisons une action de vente directe de pommes et de salades.

 

Tout cela à un prix permettant aux producteurs d'être correctement rémunérés de leur travail et aux consommateurs d'avoir un produit d'excellente qualité à un prix très inférieur à celui pratiqué par la grande distribution.

 

Rendez vous dans les quartiers :

 

  • De 9H à 10H30 aux Hautes Vignes

  • De 10H45 à 12H30 au Négron

  • De 12H30 à 14H30 au local du PCF – 82, Bd Général de Gaulle

  • De 14H30 à 15H30 Haut de la Trinité/Cité du soleil (près du camion à pizza)

  • De 15H45 à 17H La Plana (devant l'école)

Pour tout renseignement supplémentaire appeler au 06 27 38 21 53

Posté par PCFTRINITE à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 décembre

Elections régionales :

succès de la première rencontre du Front de Gauche !

Hier soir au Splendid, 140 personnes étaient réunies pour échanger et construire l’alternative à gauche. C’était la première réunion départementale du Front de Gauche. 40 prises de parole ont succédé à Robert Injey qui avait ouvert le ban des interventions. Syndicalistes, associatifs, militants du PCF, du Parti de Gauche, de la FASE, des Alternatifs ont tous dit, à leur façon, leur volonté de rassemblement. La campagne des élections régionales est désormais lancée. La démarche de rassemblement initiée par le Front de Gauche suscite de l’intérêt. Une véritable dynamique, capable de créer des surprises lors de ces élections, est en train de se mettre en route.

Sans attendre la constitution définitive de la liste, il nous faut tout de suite enclencher la bataille partout. Prendre le maximum d'initiatives publiques afin de faire connaitre la démarche et le contenu du Front de gauche sera important dans les semaines qui viennent.

Ainsi dans ce sens un comité de campagne du Front de Gauche à La Trinité va se créer pour mener un combat frontal contre la droite et les idées qu’elle véhicule. Nous avons besoin de tout le monde !


Réunion du comité de campagne :

Mardi 15 décembre à 18h30

au local du PCF à La Trinité

(82 bd du Général de Gaulle).

Posté par PCFTRINITE à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 09 décembre

commerce équitable et solidaire

3ème Marché équitable

A

La Trinité

Dans le cadre de ses actions de Solidarité, la section PCF de

La Trinité

invite pour la troisième fois l’Association Artisans du Monde à exposer ses produits.

Samedi 12 décembre de 10h à 12h30

au local du PCF

(82 bd du Général de Gaulle à

La Trinité

)

Vous trouverez ainsi :

·                     Des objets artisanaux du monde

·                     Des aliments issus de l’agriculture BIO et du commerce équitable

·                     Des produits d’artisans locaux

Pour vos achats de Noël,

Pensez équitable !

Posté par PCFTRINITE à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 04 décembre

Régionales : Front de Gauche c'est parti pour la victoire !

Posté par PCFTRINITE à 23:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 29 septembre

La Poste

Référendum sur la

 

privatisation de la Poste

 

A La Trinité :

Rendez vous :

Vendredi 2 octobre : de 10h à 12h et de 15h à 17h devant la Poste

 

Samedi 3 octobre : de 9h à 12h devant la Poste

 

La mobilisation est importante et nationale. A La Trinité de nombreuses menaces pèsent sur la Poste et la proximité de ce service dans notre commune.

Par des mesures d’économie (manque de personnel, précarisation des employés …) de nombreux dysfonctionnements se font durement sentir par les usagers : retard du courrier, attente au guichet, remise en cause fréquente du passage quotidien du facteur.

Par ailleurs des restructurations importantes sont en cours dans notre vallée. Ainsi le service guichet de La Trinité sera-t-il l’un des seuls de la vallée avec Contes où sera-t-il délocalisé à l’Ariane, le service distribution restera t-il à la Trinité où sera-t-il regroupé sur Saint André de la Roche et le facteur sera-t-il toujours le référent a qui l’on fait confiance.

Voilà pourquoi nous serons mobilisés vendredi 2 et samedi 3 octobre afin
d’appeler l’ensemble de la population à sauver et moderniser le service public postal.


Posté par PCFTRINITE à 20:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 03 septembre

Rentrée scolaire:

Première rentrée

ratée pour Chatel !

Il ne manque pas d’air, Monsieur Chatel ! Il cumule les fonctions de porte-parole du gouvernement et de ministre de l’éducation. Manifestement, l’éducation passe après la communication. Ainsi a-t-il été la cible du volatile qui se déchaîne chaque semaine : durant les vacances scolaires, le canard enchaîné nous a appris que M. Chatel avait commandé un sondage pour savoir quels étaient les ministres de l’éducation qui avaient été les plus appréciés des enseignants et des parents. Plan com. et plan de carrière, l’éducation n’est qu’un marche-pied.

Comme il veut faire parler de lui, M. Chatel intervient à  tout va, et pas toujours avec bonheur. Premier exemple : le risque de pandémie grippale. Il annonce qu’à 3 élèves malades on ferme les classes, mais que l’année scolaire sera complète pour tous, et que les cours seront assurés grâce aux chaînes de télévision… Bref, il occupe le devant des médias, et reçoit une volée de bois vert de la part des syndicats de l’éducation (enseignants mais aussi chefs d’établissement) et des associations de parents d’élèves, qui s’interrogent sur l’efficacité et la faisabilité des mesures annoncées. Tout à son plan com., M.Chatel pérore, il oublie la concertation avec ses partenaires. Pendant ce temps, son prédécesseur, devenu ministre du travail, donne, sans faire de publicité, des consignes pour que les entreprises puissent facilement déroger au code du travail en cas de pandémie. Darcos sait, lui qu’une mauvaise politique n’est pas populaire. 

M. Chatel avait trouvé une autre occasion de parader devant les medias avant la rentrée : le prix des fournitures scolaires. Il s’est donc rendu dans un hypermarché pour constater en personne, et en présence de journalistes triés sur le volet, une baisse des prix, et annoncer que l’allocation de rentrée scolaire serait versée plus tôt cette année. Oh, surprise, les journalistes ont pu rencontrer des mères de famille qui faisaient leurs courses, et qui disaient leur satisfaction devant la baisse des prix ! Quelques journalistes plus consciencieux trouvèrent curieux que ces dames sortent du magasin, après le reportage, sans faire le moindre achat. Apres enquête, l’une d’elle s’avère être conseillère municipale UMP, d’autres sympathisantes de ladite organisation. Bien sur, le ministre dit n’être au courant de rien, et la direction  de la chaîne d’hyper, s’excuse pour cette initiative malheureuse d’un lampiste. Renvoi d’ascenseur ? En tout cas, le jeune loup utilise de vieilles méthodes. 

M. Chatel avait une occasion en or pour communiquer : la traditionnelle conférence de rentrée du ministre de l’éducation. Ah, s’il avait annoncé quelques véritables mesures de rupture, par exemple le gel des 13500 suppressions de postes déjà annoncées, le rétablissement des réseaux d’aides aux élèves en difficultés, et la mise en place de véritables discussions sur les nécessaires reformes du système éducatif ! Il aurait pu aller jusqu’à annoncer que l’état se refusait à poursuivre les syndicalistes qui protègent les enfants sans papier, ou renonce à son appel de la décision du Tribunal Administratif qui retoque les retenues opérées sur le salaire d’un  enseignant désobéisseur. Quel buz, que de passages en boucle, quels titres partout, et surtout quelle popularité. Voilà un plan com qui aurait été réussi ! Raté : la conférence du ministre de l’éducation a été terne, sans scoop, M. Chatel s’est contenté de se retrouver droit dans les bottes de M. Darcos. Mauvais pour son plan de carrière. 

Posté par PCFTRINITE à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 02 septembre

ECOLE :

Asphyxie et rentrée au rabais !

Entre 2007 et fin 2010, ce seront plus de 50 000 salariés de l’Education Nationale qui auront été sacrifiés. Les victimes sont évidemment les conditions de travail des enseignants mais surtout les élèves et l’égalité des droits !

 

Malgré la tentative de communication du ministre de l’Education sur la fameuse psychose de la grippe A, cela n’a pas caché les principales préoccupations de nos concitoyens. L’opération diversion est raté !

Personne n’est dupe :

- suppression du RASED pour aider les élèves en difficulté,

- annonce de suppression de 13000 postes d’enseignants encore cette année et 16000 en 2010,

- des classes de CP à 29 élèves alors qu’ils devaient être dédoublés pour faciliter l’apprentissage de la lecture.

- des professeurs toujours pas nommés dans certains établissement du secondaire

- des petites annonces sur Nice matin d’ hier pour recruter un prof Bac +5 et le payer 1300€

- des classes de collège à 29 ou 30

- des classes de lycée surchargées

- aucun dédoublement en langue vivante, une soit-disant nouvelle priorité du gouvernement

- une déréglementation de la carte scolaire qui met les établissements en concurrence et permet la ghettoisation de certaines écoles.

Alors oui l’Ecole de la république est en danger !

Posté par PCFTRINITE à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 28 août

Israel:

Libération de Salah Hamouri !

(emprisonné en Israël depuis mars 2005).

Ce jeune franco-palestinien fut emprisonné à Guilboa (Nord d’Israël) suite à une parodie de procès, au cours duquel il s’est vu accusé d’avoir fomenté une tentative d’assassinat du rabbin Ovadia Yossef, dirigeant du parti Shass (droite religieuse séfarade). En réalité, il n’avait fait que passer devant la demeure du rabbin, de nuit et en voiture. Le tribunal militaire l’accusa également d’être membre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), ce qu’il a toujours démenti.

Son avocate, Léa Tsemel, lui expliqua alors le choix qui s’offrait à lui : plaider coupable et en prendre pour sept ans, ou affirmer être innocent et rester quatorze ans en cellule. C’est grâce à ces techniques ignobles que la justice israélienne parvint à emprisonner sans preuves un militant de la cause palestinienne.

Il avait fait une demande de remise de peine pour bonne conduite mais celle-ci a été refusée alors qu’il avait suivi une formation universitaire par correspondance.

Pourtant, Salah Hamouri possède un passeport français, et les résolutions de l’ONU interdisent d’être jugé dans un territoire occupé par une puissance étrangère (le Tribunal militaire d’Ofer, qui l’a condamné, est situé dans les territoires palestiniens occupés). Comme Salah est français, les autorités françaises et européennes doivent intervenir et briser le silence qu’elles maintiennent depuis le début de cette affaire.

Au cours, de son procès, le juge de Salah a affirmé qu’il n’était pas assez « guéri ». C’est donc par cette étrange confusion entre le médical et le sécuritaire que l’impérialisme justifie ses injustices.

Nous rejoignions la réponse de Patrick Le Hyarick, directeur de l’Humanité et eurodéputé communiste, à ce juge injuste : « Nous sommes des millions de par le monde à être atteints de cette même « maladie ». C’est celle de la justice internationale ! »

arton385_06b44

Posté par PCFTRINITE à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 août

Primaires alliances avec le MODEM, fanfaronnades…

Fausses pistes pour la gauche !

Le week-end dernier nous apprenions que le camarade R. Hue est un ex membre du PCF. Cela ne surprendra que les naïfs ! Après s’être fait élire sénateur à la place d’une couturière communiste, après s’être fait nommé Président de la Fondation Gabriel Péri, il s’est proclamé président de la NEP, association qui se veut en dehors des partis. Avec sa présence à Marseille, le vrai visage de l’ancien secrétaire national du PCF est tombé: un homme qui court après les places avec des dents aussi pointues que celle d’un requin en eaux troubles.

Quant à ses idées communistes et ses valeurs de gauche ? Cela fait bien longtemps que R. Hue les avait remises au placard. Lors de la campagne du référendum sur la traité européen, Hue n’avait pas hésité à remettre en cause l’affirmation de Marie George Buffet qui avait alors déclaré avec d’autres partenaires « lorsque l’on est de gauche on vote NON ! ».

La photo prise à Marseille avec Peillon, le MODEM et Cohn Bendit vaut bien des discours sur la recomposition et les ambitions des uns et des autres. Pendant les vacances, alors que certains farnientent, il y en a qui travaillent. C'est à Marseille et cela fait une belle bouillabaisse avec une grande variété de poissons. Mais où est donc passé Bové ?

Pour être plus sérieux, désolant et inquiétant spectacle que nous ont donné ces grotesques personnages. Va-t-on assister à la suite du canular lors des universités d’été du PS ? Les chances sont grandes. Les débats seront de nouveau dominés par les enjeux de personnes et les places des uns et des autres. Le débat sur les primaires démontre bien tout cela et cache volontairement celui des choix politiques à opérés pour réellement changer d’orientation dans notre pays. Pour une grande partie des dirigeants socialistes il suffirait juste que l’ensemble des forces de gauche (élargi au MODEM) soit d’accord sur leur opposition au tout puissant Sarkozy. Pas sur que cela constitue un véritable espoir à gauche et jette les bases d’une politique alternative ancrée à gauche, anticapitaliste, capable de battre durablement la droite et le libéralisme.

RH.

1552693_2075677

Posté par PCFTRINITE à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]